28 février 2010

67% demain 100%

Selon le baromètre de la confiance politique du Centre de recherche politique de Science Po : 67 % des Français n'ont désormais confiance "ni dans la droite ni dans la gauche pour gouverner le pays".

Même si les intéressés, plus occupés à s'occuper de leurs egos ou des fesses de leurs assistantes parlementaires, ne cherchent pas à connaître la raison de cette défiance, je pense pouvoir en indiquer l'une des principales raisons.

A tout seigneur, tout honneur, c'est Rama Yade qui la synthétise le mieux : "Je suis comme une anomalie statistique dans la classe politique (...) en tant que femme issue de l'immigration et jeune, je ne corresponds pas aux canons de la vie politique traditionnelle. Avant je me considérais comme tout à fait normale, mais quand je suis rentrée en politique, on a pointé tout de suite mes différences".

 

831240

 

Les huit jours d'affaire Soumaré, du nom d'un jeune noir de 30 ans candidat aux élections régionales sur la liste du parti socialiste, ou des accusations infondées sur le passé judiciaire de ce dernier ont été jetées en pâture aux médias par deux papys, ne fait que confirmer les propos de Madame Yade.


En résumé, pour faire de la politique, il ne faut être ni jeune (exception faite de prince Jean) , ni de couleur. Je l'ai d'ailleurs moi-même vécu dans mon ancien mouvement, les jeunes n'étaient  en réalité bons qu'à coller des affiches et à tracter le week-end. Dès qu'il y avait des élections, les jeunes étaient systématiquement placés en position de non-éligibles sur les listes électorales.


Il ne faut donc pas s'étonner du mépris affiché des Français à l'égard de cette classe politique grabataire qui accumule les affaires judiciaires, autrement plus graves que celles mentionnées dans l'affaire Soumaré, et les polémiques nauséabondes.


Un jour il y aura 100% de mécontents de cette France anti-jeunes et il sera trop tard pour vous !

--------------------------------

Addendum du 1er mars 2010

Ne touchez pas aux retraites?? Egoistes!

                                              

                                                       

 

 

                              

Ne changez rien, laissez les retraites ainsi, augmentez les même, et laissez l'age a 60 ans.
Comme ça dans 10 ans, le système de retraites fera faillite et nous pourrons enfin repartir sur des bases saines. Avec une division par deux ou trois de vos retraites. Et ce sera pour moi la jubilation.

En effet la génération actuellement à l'age de la retraite s'est octroyé des retraites mirobolantes en ne laissant à leurs enfants que des dettes.

En tant que "jeune" j'ai donc:
- environ un an de salaire de dettes par l'intermédiaire de la dette publique
- l'obligation pendant toute ma vie de payer la retraite d'un retraité, qui sera bien plus riche que moi. En effet le taux d'actifs sur retraités sera bientôt de 1 pour 1 si l'on ne change rien.

L'égoïsme n'a-t-il donc pas de limites???? Nous sommes gouvernés par les anciens, et ceux-ci prennent les jeunes pour leurs esclaves.

                           

                                                                   
                                                    

                                                    



Posté par nasvidenje à 03:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 67% demain 100%

Nouveau commentaire